©
Une humeur à partager, une passion, une nouvelle, une critique ou simplement envie d'écrire ?

Ice Age, the Meltdown, de Carlos SALDHANA

Enfin ! Depuis le temps que j’espérais leur retour : Manfred, le mammouth ronchon, Sid le lemming paresseux hyper-bavard, mais surtout Diego, le tigre aux dents de sabres à l’humour pince-sans rire. Sid s’est lancé dans l’éducaition des jeunes animaux préhistoriques, Diego se la coule douce et Manny est toujours un mammouth peu sociable. Sans...

... oublier le rat musqué, toujours à la recherche ou à la poursuite de son gland préféré, qu’il s’acharne à perdre sans arrêt.




Cette fois encore, ils doivent quitter un endroit qui leur plaît car les glaces fondent et une immense barrière de glace va s’écrouler et toute leur vallée sera inondée.



En chemin ils croisent Ellie, une ravissante demoiselle mammouth et ses deux frères … des oppossums, car Ellie a été adoptée toute jeune par une maman-oppossum et ses deux rejetons, deux oppossums totalement déjantés, insupportables qui vont bien vite rendre la vie épuisante à notre trio.




Sid se sent une âme de marieuse et essaie de pousser Manny et Ellie dans les trompes l’un de l’autre, mais allez faire comprendre à une mammouth qui se prend pour un oppossum qu’elle a en face d’elle un compagnon de race ? Dur-dur. Diego, lui, il a un autre problème : chacun sait que les félidés ne sont pas de grands amateurs d’eau, or de l’eau il commence à y en avoir partout, et en plus dans ces eaux-là règne un nouveau danger, deux animaux marins, des ancêtres de requin et de crocodile, amateurs de viande fraîche. Et ils ne sont pas les seuls à lorgner la chair fraîche : quelques vautours tournicotent aussi autour de la petite bande.




Mais nos amis savent bien qu’en se serrant le coude … pardon ! les pattes, on arrive à vaincre tous les obstacles, toutes les peurs, même de parvenir à faire comprendre à une très très grosse oppossum qu’elle est une demoiselle mammouth.




Ceux qui me connaissent bien savent que je suis une inconditionnelle des films d’animation, alors vous pensez si « Ice Age », j’avais adoré, d’ailleurs j’ai le DVD et dès que j’ai un coup de cafard, hop ! je me le passe et ça va mieux. Tout comme le premier « Ice Age », ce numéro deux s’adresse à tous les publics, mais il est vrai que les jeux de mots et répliques humoristiques en tout genre sont plus faciles à comprendre pour les adultes, d’autant plus que leur rythme est très soutenu, il faut être attentif à n’en manquer aucun.




Les voix sont les mêmes que précédemment, ma préférence va à Denis Leary, bien sûr, en Diego ; son accent britannique donne au personnage toute sa saveur ; John Leguizamo est l’exaspérant Sid et, bonne surprise, Manny est toujours interprété par Ray Romano qui est beaucoup moins horripilant ici que dans sa série télé « Evertbidy loves Raymond ». La demoiselle mammouth quant à elle est interprétée par Queen Latifah et le fait avec beaucoup d’humour.




Quant à l’aspect technique, c’est du beau boulot aussi, surtout en ce qui concerne l’eau et l’inondation, sans oublier la fourrure des mammouths, tout cela est fort réaliste pour de l’animation. D'une qualité totalement supérieure au "Polar Express", à tout point de vue.






Si vous souhaitez voir L'âge de Glace (I) en DVD vous pouvez vous le procurer chez AMAZON ou à LA FNAC

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !

Pour l'heure, personne ne commente sur un autre site web.

Discussions
Pas d'avis pour “Ice Age, the Meltdown, de Carlos SALDHANA”
Participer à la discussion

Impossible de commenter cet article