©
Une humeur à partager, une passion, une nouvelle, une critique ou simplement envie d'écrire ?

Friends with Money, de Nicole Holofcener

Celle-ci a quitté son emploi de professeur dans une école chic après en avoir eu assez de certaines humiliations occasionnées par ses élèves ; depuis elle fait des ménages et compte un peu sur ses 3 copines pour la soutenir tout en les critiquant lorsqu’elles dépensent leur argent à des vêtements chers pour les enfants ou en dîners de...

... charité.

Les trois copines en question ne sont pas exemptes de problèmes non plus, après tout les pauvres n’ont pas le privilète des annuis !

Jane, créatrice de mode, n’est pas très belle, assume mal ses 40 ans passés et se soigne peu physiquement. Elle passe son temps à râler sur tout et tout le monde, heureusement elle a un mari adorable qui semble l’adorer, mais tous les copains se demandent si en fait il ne serait pas homosexuel ?
Christine, qui écrit des scénarios avec son mari, est en pleine crise de couple et au bord de la séparation ; quant à Franny, la plus riche de toutes, elle semble complexée d’être aussi riche, par contre son époux assume cela très bien mais a tendance à mépriser les moins privilégiés.
Les copines aimeraient aussi qu’Olivia cesse d’être attachée à son ex petit ami, marié, et tentent de lui faire rencontrer des hommes, ce qui n’est pas nécessairement une réussite, loin s’en faut !

Ainsi se passe, entre petites jalousies et amitiés sincères, quelques journées dans la vie de ces femmes, dans un film que ne désavouerait pas Woody Allen. Il aurait non seulement pu écrire scénario et dialogues, mais interprétrer tous les rôles à lui tout seul tant cette histoire ressemble à ses films.

« Friends with Money » est formidablement interprété par ses quatre actrices principales, à commencer par l’excellente Frances MacDormand en Jane la râleuse. Franny, la plus riche, c’est Joan Cusack, quand à Christine dont le couple s’effrite lentement mais sûrement, c’est la sensible Catherine Keener qui l’interprète. Enfin, Jennifer Aniston est Olivia, avec son air de petit oiseau perdu – un peu trop « Rachel de Friends », à mon gré - mais elle est sensible et bien dans le ton de cette fille pleine de problèmes qu’elle assume mal.

Les hommes de l’histoire sont interprétés par des acteurs jouant tous avec justesse, avec petite mention spéciale pour Scott Caan (le fils à James), dans le rôle secondaire, d’un mec vraiment odieux.

La réalisatrice Nicole Holofcener arrive tout droit de la télé, où elle a réalisé plusieurs épisodes de divers feuilletons connus tels « Six Feet Under » ou « Sex and the City » ; personnellement je trouve que son film louche plutôt vers « Desperate Housewives », mais il est défendu par un formidable quatuor d’actrices jouant très bien cette petite chronique d’instants au féminin traitée avec un humour un peu sarcastique.

Certainement pas le chef d'oeuvre de l'année, cependant bien observé !

Date de sortie en France : 11 Octobre 2006

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !

Pour l'heure, personne ne commente sur un autre site web.

Suggestion de mots-clefs : friends with money hstoire ;
Discussions
Pas d'avis pour “Friends with Money, de Nicole Holofcener”
Participer à la discussion (Via le forum)

Vous devez être identifiés pour poster un avis



Mot de passe oublié