©
Une humeur à partager, une passion, une nouvelle, une critique ou simplement envie d'écrire ?

Fever, de Sebastien Ministru

Une reprise qui fait chaud au coeur !

Pourquoi ai-je choisi de vous en reparler ?

Parce qu'il est de ces spectacles dont on reprend facilement une tranche comme d'un délicieux gâteau au chocolat ou au citron.

Parce qu'il s'agit d'un spectacle de travestis de grande qualité, que les imitations de Céline Dion,...

... Mylène Farmer, Abba, Dalida (en 3 exemplaires SVP), Amanda Lear et Madonna sont tellement hilarantes que l'on en redemande et que les revoir n'est nullement du réchauffé, mais au contraire fait tellement rire que l'on en a chaud au coeur.

Parce que dans le résumé précédent j'avais parlé en général des comédiens embarqués dans ce voyage exubérant, qui touche tout de même à quelques vérités bien sonnées, à savoir les images dans lesquelles on enferme les autres, le manque de tolérance vis à vis des différences.
Tout cela avec beaucoup d'humour, d'ironie et de tendresse.

Qui sont-ils donc, ceux qui nous font réfléchir tout en nous faisant rire aux larmes (attention à ton rimmel ma chérie !) ?

Tout d'abord MAMAN (alias Serge, le propriétaire de "Chez Maman) qui interpréta son premier rôle de travesti en 1976 dans une pièce proposée par son école.
En 1989, le personnage de "Maman" sera mis au point au Théâtre du Vaudeville et quelques années plus tard, elle ouvre son cabaret célèbre dans le centre de Bruxelles.
Elle est apparue dans les "@allumés.be" à la RTBF, aux côtés de la non moins célèbre Malvira; on la retrouve aussi à la radio (Ciel FM) où elle co-anime G-live.

Puis vient Antoine GUILLAUME, revenu de Paris où il passa deux ans dans la classe de chant de Richard Cross.
Son périple théâtral est déjà bien rempli, on l'a vu au Théâtre du Parc où le retrouvera d'ailleurs sous peu, dans "Il ne faut jurer de rien" de Musset. Il y interprétera le Maître à Danser, ce qui va sans dire pour une jeune chorégraphe !
Antoine Guillaume a également co-écrit une pièce hilarante, calquées sur des soaps télévisés "Tortilla de Patatas". On l'a également vu à la télévision dans "Nana" de Molinaro et "Les Monos" de Luc Bolland.
Le jeune Michaël de "Fever" est interprété par Michaël Manconi, jeune acteur de 25 ans, en 3ème candi du Conservatoire de Bruxelles.
Il a déjà abordé le répertoire de Racine, Molière, Albee, Vian; il participe également à de nombreuses animations pour la "plate forme prévention du sida".
Manconi a joué dans "Le Mariage de Figaro" de Beaumarchais au Théâtre de la Place des Martyrs, ainsi qu'à la Toison d'Or dans une pièce de Dominique Breda et Alexis Goslin.

Surtout, n'oublions pas non plus : Marla, Bruno, Choupette, Sandy, ainsi que les danseurs Mathieu et Guillaume.
Il y a 10 ans, après les planches des music-halls de France et Belgique, Gina (de chez Maman) décide de créer sa troupe : les ALL STARTS FOLIE'S.
Au début, c'est le principe du trio qui est choisi, mais la troupe est bien vite rejointe par Marla et Bruno; ensemble ils silloneront les routes d'Europe, les spectacles s'enchaînant et se développant avec l'addition de 3 nouveaux danseurs. La troupe définitive a enfin pris forme.

Rappelons que la mise en scène de "Fever" est due à Nathalie Uffner, poigne de velours dans gants de charme et d'humour, ancienne élève du Conservatoire de Bruxelles, qui après être passée à la Ligue d'Impro, a posé ses valises au Théâtre de la Toison d'Or. Depuis 10 ans elle joue et dirige les comédiens qui passent par ce petit théâtre très sympathique où l'onestime qu'il faut "faire l'humour une fois par mois, au moins".

Quant à la pièce "Fever", elle est issue de la plume ironique et tendre de Sébastien Ministru, roi des bons mots et rédacteur adjoint de l'hebdo Télé Moustique (celui qui pique juste où il faut). Ministru a reçu le prix ex-libris récompensant le meilleur journaliste de l'année dans le domaine littérature en 2002. On le retrouve aussi chaque matin sur Pure-FM où il réveille les auditeurs dans la joie et la bonne humeur.

Depuis peu, le bar-fumoir du théâtre a subi un lifting complet (c'est normal ma chérie, à ton âge !). On peut désormais y savourer de la petite restauration avant le spectacle. J'y ai dégusté un mille-feuille de courgettes, dont je me lèche encore les babines.

Article inspiré par le programme du Théâtre de la Toison d'Or.

Faites donc un petit tour sur les sites suivants :
https://www.chezmaman.be/plan.htm
https://www.theatredelatoisondor.be/spectacle.php?id=4

Références
Lien à insérer

Si vous citez cet article sur un site, un blog, un forum ou autre contenu web, utilisez l'adresse ci-dessous. Après validation par un administrateur, votre site apparaîtra ci-dessous comme référence.

Ils commentent à distance !

Pour l'heure, personne ne commente sur un autre site web.

Suggestion de mots-clefs : bar de travestis rue des moines l'adresse svp ; piece sebastien ministru ; sebastien ministru critique ;
Discussions
Pas d'avis pour “Fever, de Sebastien Ministru”
Participer à la discussion (Via le forum)

Vous devez être identifiés pour poster un avis



Mot de passe oublié